[CP] Little Syster présente le premier Baromètre de la Confiance des Services Numériques dans le secteur de la Banque et de l’Assurance

… ET LANCE LES RENCONTRES DE L’ÉTHIQUE DU NUMÉRIQUE

 

Paris, le 9 décembre 2021. Little Syster, l’indice de confiance du numérique présente les résultats de l’analyse des pratiques de 250 Services Numériques de la Banque et de l’Assurance en matière d’éthique. L’éthique des pratiques des Services Numériques mis en place par le secteur est évaluée à partir de trois axes : la transparence de l’information, l’utilisation respectueuse et la sécurisation des données, la politique de choix des partenaires qui exploitent les données récoltées.

« Les acteurs de la Banque et de l’Assurance sont particulièrement engagés dans les actions d’éthique du numérique. En effet, leur activité est par essence sensible en matière de protection de la vie privée et, dans le même temps, ils doivent proposer à leurs clients toujours plus de services à distance. En tant qu’entreprise à mission Little Syster a un objectif d’impact et de sensibilisation. Notre vocation est de donner la parole à des acteurs qui portent des initiatives. A ce titre, nous voulions prendre le temps de parler de l’éthique du numérique dans un secteur qui est, en toute humilité, précurseur dans ce domaine», explique Matthieu Daguenet, Président, co-fondateur, Little Syster.

Avec un score moyen de « C », la protection, l’utilisation et la sécurisation des données personnelles sont bien prises en compte. Les points d’amélioration concernent l’information des utilisateurs et les politiques de sélection des partenaires technologiques
Le baromètre présente les résultats des 20 Services Numériques les plus « éthiques » en matière de protection de la vie privée. Il a pour ambition de montrer à l’ensemble des entreprises du secteur quelles sont les meilleures pratiques et les axes de progression. Chaque acteur bénéficiera d’une présentation personnalisée de son score, afin de pouvoir entamer une réflexion concrète sur les actions à mettre en œuvre. La note de « C » correspond à une note globale de 69/100, ce qui est plutôt une bonne performance.

Les principaux enseignements de ce premier baromètre
Le secteur est attentif à l’éthique en matière de respect de la vie privée même si les Services Numériques doivent encore améliorer leurs processus pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs.

  • La protection des données personnelles des utilisateurs de Services Numériques est une priorité : les vingt premiers présentés dans ce baromètre sont scorés « B » avec une note allant de 83 à 90 sur 100. Pour établir cette notation, Little Syster a observé l’organisation interne en matière de protection des données personnelles, l’hébergement et la conservation des données.
    A également été analysée, la capacité à lutter contre les cas de violation de données de manière accidentelle ou illicite ayant pour conséquence de compromettre l’intégrité, la confidentialité ou la disponibilité des données personnelles.
  • L’information des utilisateurs peut encore être améliorée en ce qui concerne le recueil de leur consentement en matière de collecte et d’utilisation de leurs données. Elle doit être immédiatement accessible et plus compréhensible de tous.
  • Des efforts restent à réaliser pour sélectionner des destinataires et des fournisseurs technologiques respectueux des données personnelles : cet enjeu fort marquera le « pas d’après » pour le secteur de la Banque et de l’Assurance. Little Syster s’est appuyé sur le nombre de partenaires vertueux avec lesquels les entreprises collaborent d’une part et d’autre part, le niveau de protection des données selon les pays où ces derniers sont implantés.

Les acteurs ayant opté pour le statut d’entreprise à mission sont les plus avancés en matière d’éthique des Services Numériques
Les enjeux d’éthique du numérique sont mieux appréhendés par les organismes qui choisissent le statut d’entreprise à mission. En effet, ils représentent 30% des 20 Services Numériques les mieux notés de ce baromètre, alors qu’ils ne sont que 15% du total des Services Numériques scorés.
Le secteur de la finance/assurance et celui du conseil en stratégie d’impact/RSE sont les plus représentés parmi les entreprises à mission.

Pour aller plus loin : les Rencontres de l’Éthique du Numérique
Little Syster a invité 3 experts pour aller au-delà de la présentation des résultats de ce premier baromètre et échanger sur les meilleures pratiques déjà mises en place :
– Muriel Barnéoud, Directrice Engagement Sociétal, Groupe La Poste.
– Anne Chanon, Directrice du Pôle Conseil RSE, Ethifinance.
– Candice Van Lancker, Directrice Programme Ethique & Numérique, Groupe VYV.

Little Syster a prévu de publier courant 2022 d’autres baromètres qui feront également l’objet de rencontres et de témoignages avec les acteurs du secteur : mobilité, médias, commerce, social et solidaire, AdTech/Tech/FinTech…

A propos de Little Syster
Little Syster est l’indice de confiance du numérique. A travers un système de notation allant de A à E, le « Little Syster Score » aide les citoyens à choisir des acteurs plus vertueux. Il s’adresse aussi aux entreprises vertueuses pour être mieux reconnues des utilisateurs.
Créée en Août 2020, Little Syster propose une application qui permet aux citoyens de vérifier la qualité des pratiques des Services Numériques en matière de respect des données personnelles. En outre, Little Syster propose aux entreprises de les accompagner vers un numérique responsable et créateur de valeur.
Depuis juin 2021, Little Syster est intégrée au 1er mapping France Digitale/Bpi France Le Hub des startups à impact positif sur la société, l’environnement et l’économie.

Plus d’informations sur https://littlesyster.com/#MesDataMonChoix – @LittleSysterApp

Contacts Presse :
Natacha Heurtault – Earlycom – 06 12 23 58 60 – nh@early-com.com
Delphine Julie – Earlycom – 06 60 28 79 69 – dj@early-com.com

La Presse en parle

Classement des banques et des assurances les plus vertueuses en matière de services numériques

Partagez :